forum med-fmpf vous souhaite la bienvenue !!

fmpf fmpf fmpf
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 CAS CLINIQUE 5

Aller en bas 
AuteurMessage
dr_lahlou
Admin
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: CAS CLINIQUE 5   Dim 29 Aoû - 16:25

Ayman agé de 68 ans,a depuis 7 ans des difficultés à respirer dés qu'il marche un peu. Depuis 4 ans chaque hiver et tous les matins, il crache beaucoup, il vous précise qu'il arrive à cracher 200ml chaque jour. il a travaillé comme mineur durant 20 ans et il fume énormément 40 cigarettes par jour depuis 10 ans.

1/ Traduire en termes médicaux cette observation
2/ Chiffrer l'intoxication tabagique
3/ Décrire l'expectoration de ce patient, et en donner l'appellation
4/ Qelle est l'affection presentée par ce patient?
5/ Decrire l'examen
6/ Vous voulez chiffrez l'ampliation thoracique,
en decrire la technique, donnez les resultats normaux et pathologique
7/ Vous décidez de pratiquer une exploration fonctionnelle respiratoire, que retrouvez-vous ?
8/ il reconsulte aprés un mois car il presente des crises d'asthme. decrire une crise d'asthme
vous n'avez pas assisté à la crise que retrouvez vous alors le lendemain à l'examen clinique ?
9/ L'examen des mains retrouve des déformations particulières, les définir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
niz125

avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 16/08/2010
Age : 29

MessageSujet: Re: CAS CLINIQUE 5   Dim 29 Aoû - 18:37

---------C'est un cas e pneumo et non pas de cardio---------------
1-Ayman agée de 68 ans, presente depuis 7 ans une dyspnée à la marche. depuis 4 ans, il presente des expectorations matinales arrivants à 200 ml/j.Il a travaillé comme mineur durant 20 ans et il est tabagique chronique à raison de 2 paquets/j pdt 10 ans
2- intoxication tabagique: 10 paquets/année.
3-expectoration muqueuse abondante appelée bronchorrhée.
4-BPCO.
5- apmliation thoracique: mettre ruban sur thorax, prise de la mesure en expiration forcee, puis prise de la mesure en inspiration forcée.
normal: augmentation de la mesure de 4 cm
path: au dessous de 4 cm.
7- un syndrome obctructif incompletement reversible après usage de B2 mimetique.
8- Crise d'asthme: tous, dyspnee expiratoire, opression thoracique, sifflement thoracique.
l'examen clinique peut etre normal en post critique.
9- Hippocratisme difital.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dr_lahlou
Admin
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: CAS CLINIQUE 5   Lun 30 Aoû - 9:18

dsl mon ami sujet deplace
POUR LA 1ERE TU DOIS PRECISER QUE LES EXPECTORATIONS SONT DE GRAND ABONDANCE

2.. 40 cigarettes par jour pendant 10= 2paquets* 10 ans = 20paquets /année

3/ Expectoration muco-purulente de grande abandance qui sedimente en couches:
*une couche profonde faite du pus epais jaune verdatre
*une couche muqueuse c'est une couche transparente teintée de sang
*couche muco-purulente faite de mucus contenant des globules de pus en suspension
*une couche mousseuse ou spumeuse aerée

4/Brochite Chronique


5/Examen clinique: Rales bochique a type de rales ronflants au moment des poussées infectieuses TU LA OUBIE Smile pa grave


6; ta raison pour la technique sauf que
normal= 6-7 cm pathologique: inferieur à 6 cm

7/ EFR: indice de Tiffenau(IT)=CV/VEMS
IT diminué et VEMS diminué donc c'est un syndrome obstructif

8/ Description de la crise d'asthme: dyspnée paroxystique
*Phase seche: souvent nocturne , c'est une bradypnée expiratoire qio s'accompagne d'orthopnée.
à l'inspection on a une diminution de l'ampliation thoracique avec thax bloqué en inspiration en inspiration forcée et horizentalisation des cotes
à l'auscultation on a une inversion du rythme respiratoire, diminution du murmure vesiculaire avec presence de rales sibilants( sifflements expiratoires aigues)
à la percussionon une hypersonorité des deux hemithorax
*Phase catarrhale: 2-3 H apres on a une hypersecretion bronchique
on a une toux productiveavec expectoration muqueuse c'est "les crachats perlés de Laennec"
et on ades rales ronflants qui associés aux rales sibilants realisent les bruit de pigeonier

9 / ta raison et la discription est : c'est deformationdes doigts qui associe une hypertrophie de la pulpe des dernieres phalanges qui sont elargies en "baguettes de tambour" et une incurvation ungueale longitudinale et transvesale d'ou aspect des ongles en "verre de montre"

Merci Nizar pour ces reponses
bravo 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CAS CLINIQUE 5   

Revenir en haut Aller en bas
 
CAS CLINIQUE 5
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La clinique de l''espoir
» clinique psychiatrique
» Visite à Lisbonne de la Clinique Paolo Malo
» Bilan préopératoire à la clinique V
» Une clinique pour baisser le temps d'attente.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum med-fmpf vous souhaite la bienvenue !! :: CAS Cliniques :: PNEUMOLGIE-
Sauter vers: