forum med-fmpf vous souhaite la bienvenue !!

fmpf fmpf fmpf
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 CAS CLINIQUE 4

Aller en bas 
AuteurMessage
dr_lahlou
Admin
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: CAS CLINIQUE 4   Dim 29 Aoû - 16:23

HAMID 29 ans ,est porteur d'une valvulopathie + une dyspnée dés qu'il se deshabille.

1-A quel stade fonctionnel de la NYHA pouvez-vous le classer?
2-La nuit il signale une toux quinteuse ramenant des crachats mousseux, de quoi s'agit-il ?
3-La palpation retrouve un fremissement diastolique de pointe , de quelle vavulopathie s'agit-il ?
4-Decrire l'examen clénique cardio-vasculaire chez ce patient
5-Il reconsulte ulterieurement pour une arythmie cardiaque rapide, de quelle trouble s'agit-il ?
6-Que retrouve-on à l'ECG
7-Decrire le TLT de ce patient
8-Quel est le principal interet du phonocardiogramme chez ce patient ?
9-Faut -il oui ou non demander une echograghie?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
niz125

avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 16/08/2010
Age : 29

MessageSujet: Re: CAS CLINIQUE 4   Dim 29 Aoû - 18:15

1- Dypsnée stade IV de NYHA
2-expectorations roses saumonées faisant evoquer un OAP.
3- Fremissement diastolique de pointe ou fremissement cataire faisant evoquer un RM.
4- Examen clinique:
-Inspection: TSVJ, oedemes des membres inf, dyspnee
-palpation: hépatomegalie (foie cardiaque), Reflux hepatojugulaire, +/- ascite, tacchycardie
-pectution: matité abominale+/-
-auscultation: rales crepitants, souffle diastolique au foyer mitral
5- Arythmie complète par fibrillation auriculaire.
6- ACFA sur l'ECG: rythme irregulier, dispatition des ondes P, trimulation de la ligne isoelectrique, QRS fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dr_lahlou
Admin
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: CAS CLINIQUE 4   Lun 30 Aoû - 9:31

Non Mr
1-Dyspnée lors des efforts habituels: Stade 2 de la NYHA

2 Oui c'est bien une Crise d'OAP en faveurr de nuit, toux quinteuse, expectoration mousseuse

3; oui c'est Bien RM

4 . en pkus il ya signe fctionnels: -dyspnee, crise d'OAP et hemoptysies
dans lexam physique un roulement diastolique et non pa un souffle !! et l'eclat de B1 + COM et les fremissements diastoliques a la palpation

5-trouble du rythme: Fibrillation auriculaire (FA) frapper la tete

donc a ECG: Hypertrophie auriculaire gauche: onde P bifide (fais attention)


Merci de Continuer

Nb : TLT cad Rx thorax
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
niz125

avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 16/08/2010
Age : 29

MessageSujet: Re: CAS CLINIQUE 4   Lun 30 Aoû - 16:10

MR lahlou, c'est une dyspnee stade IV
RAPPEL DE LA CLASSIFICATION DE LA NEW YORK HEART ASSOCIATION:
I Dyspnée pour des efforts importants inhabituels : le patient n'a aucune gêne dans la vie courante.
II Dyspnée pour des efforts importants habituels tels que marche rapide ou en côte, montée des escaliers (> 2 étages).
III Dyspnée pour des efforts peu intenses de la vie courante tels que marche normale en terrain plat, montée des escaliers
(= 2 étages).
IV Dyspnée permanente de repos, ou aux effots modestes ( habillage, déshabillage, toilette)
Le trouble du rythme: la fibrillation auriculaire = ACFA

rendeer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zubra_01
Admin
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 28/04/2008
Age : 29

MessageSujet: Re: CAS CLINIQUE 4   Mar 31 Aoû - 6:51

niz125 a écrit:
MR lahlou, c'est une dyspnee stade IV
RAPPEL DE LA CLASSIFICATION DE LA NEW YORK HEART ASSOCIATION:
I Dyspnée pour des efforts importants inhabituels : le patient n'a aucune gêne dans la vie courante.
II Dyspnée pour des efforts importants habituels tels que marche rapide ou en côte, montée des escaliers (> 2 étages).
III Dyspnée pour des efforts peu intenses de la vie courante tels que marche normale en terrain plat, montée des escaliers
(= 2 étages).
IV Dyspnée permanente de repos, ou aux effots modestes ( habillage, déshabillage, toilette)
Le trouble du rythme: la fibrillation auriculaire = ACFA

rendeer
tout a fait d'accord avec vs dr niz !! etudiant de medecine etudiante de medecin coup de chapeau onge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://med-fmpf.forumactif.info
fmpf.fmpf



Messages : 2
Date d'inscription : 19/08/2010

MessageSujet: Re: CAS CLINIQUE 4   Mer 1 Sep - 8:00

oui c ca les amis ,bien jouer. bravo 1 bravo 1 bravo 2 bravo 2 heureux 3 coup de chapeau coooooooooooool heureux 1 heureux 2 fou de joie fou de joie apres la douche coup de chapeau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CAS CLINIQUE 4   

Revenir en haut Aller en bas
 
CAS CLINIQUE 4
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La clinique de l''espoir
» clinique psychiatrique
» Visite à Lisbonne de la Clinique Paolo Malo
» Chiens de Roumanie : création d'une clinique mobile
» Bilan préopératoire à la clinique V

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum med-fmpf vous souhaite la bienvenue !! :: CAS Cliniques :: CARDIOLOGIE-
Sauter vers: