forum med-fmpf vous souhaite la bienvenue !!

fmpf fmpf fmpf
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 cas clinique 1

Aller en bas 
AuteurMessage
dr_lahlou
Admin
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: cas clinique 1   Jeu 19 Aoû - 9:08

Monsieur D. est hospitalisé aux urgences samedi soir pour nausées et vomissement. Âgé de soixante-cinq ans, alcoolo-tabagique, il se plaint de lombalgie depuis trois mois, surtout à l’effort. Il a des nausées depuis quinze jours et a eu des selles liquides hier. Il boit plus que d’habitude et a peur d’avoir un diabète comme son grandpère car il « urine encore plus qu’il boit ! » Il a perdu 5 kg en trois mois. L’examen clinique ne retrouve qu’une raideur du rachis lombaire dans toutes les directions.
Biologiquement, vous constatez : VS : 39 mm ; Hb : 12,8 g/100 ml ; Ca : 2,9 mmol/l ; P : 0,99 mmol/l ; K : 3,5 mmol/l ; Cl : 96 mmol/l ; créatinine : 130 μmol/l.
Vous faites une radiographie du rachis et du poumon (clichés ci-dessous), ainsi qu’un électrocardiogramme (retrouvant une tachycardie isolée).





Quelle anomalie biologique explique les principaux signes cliniques et l’ECG ? Citez ces signes.

Comment expliquez-vous les rachialgies ?

Quelle est l’étiologie la plus probable de l’ensemble des signes ? Sur quels arguments ?

Rédiger l’ordonnance (difficile j pense mai essayer)

En cas d’hypercalcémie persistante, quel traitement peut-on proposer en une perfusion pour faire baisser la calcémie de façon durable ? Quel en est l’effet secondaire potentiel principal ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
niz125

avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 16/08/2010
Age : 29

MessageSujet: Re: cas clinique 1   Lun 23 Aoû - 19:34

1-l'anomalie biologique qui explique les manifestations cliniques et ecg est l'hypercalcemie, sachant qu'une hypercalcemie se traduit par les symptomes suivant: s
*signes digestifs: nausee, vomissements
*signes neuro: somnolance, apathie
*signes urinaires: sd polyuro polydepsique
*douleurs osseuses, rachialgies
cardiovasc: hyper ta, tacchycardie, racourssisement du QT
2- Cause des rachialgies: sur la radiographie, on remarque une demineralisation osseuse, des lesions osteolytiques , et un tassement vertebral secondaire à microfractures induites par la fragilitée du tissu osseux demineralisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
niz125

avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 16/08/2010
Age : 29

MessageSujet: Re: cas clinique 1   Lun 23 Aoû - 19:44

3- je doute entre la sarcoidose et un lymphome avec metastase osseuse osteolytique, car sur la radiographie thoracique, on remarque une opacité mediastinale qui peut etre en rapports avec des lymphomes ou les adpties de la sarcoidose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
niz125

avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 16/08/2010
Age : 29

MessageSujet: Re: cas clinique 1   Lun 23 Aoû - 19:45

a vous de jouer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dr_lahlou
Admin
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: cas clinique 1   Mar 24 Aoû - 8:36

Bien jouer Mr nizar pour le debut
il ya quune seule remarque pour les etiologies on peu aussi avoir : Myélome ou une Tumeur osseuse primitive
oui c'est ca l'etilogie la plus probable est les métastases car on a un terrain alcoolotabagique, âge avancé et le caractère malin de l’atteinte osseuse que tu l'a deja expliqué sur les radios

merci pour ces reponses ,
continuez SVP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: cas clinique 1   

Revenir en haut Aller en bas
 
cas clinique 1
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La clinique de l''espoir
» clinique psychiatrique
» Visite à Lisbonne de la Clinique Paolo Malo
» Chiens de Roumanie : création d'une clinique mobile
» Bilan préopératoire à la clinique V

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum med-fmpf vous souhaite la bienvenue !! :: CAS Cliniques :: RHUMATOLOGIE-
Sauter vers: